Karen Lee, Ph. D. – prochaine directrice générale de Parkinson Canada

À titre de président du conseil d’administration de Parkinson Canada, j’ai le plaisir d’annoncer la nomination de Karen Lee, Ph. D. au poste de directrice générale. Elle entrera en fonction le 1er avril 2020. Cette nomination survient après l’annonce faite l’an dernier par Joyce Gordon, l’actuelle directrice générale de Parkinson Canada, de son départ à la retraite pendant le premier trimestre de 2020.

dr-karen-lee-parkinson-canada

Mme Lee détient un baccalauréat spécialisé en biologie cellulaire de l’Université Western et un doctorat en médecine cellulaire et moléculaire de l’Université d’Ottawa. Avant son arrivée à Parkinson Canada, Mme Lee a travaillé à la Société canadienne de la sclérose en plaques pendant 12 ans à une série de rôles à responsabilités progressives. Plus récemment, elle a été vice présidente de la Recherche et directrice générale du Réseau de recherche et de formation stopSP, ainsi qu’un membre estimé de l’équipe de direction. À la tête du service de recherche, Mme Lee a dirigé d’importants efforts visant à créer un programme de recherche centré sur les personnes atteintes de la sclérose en plaques (SP), ce qui a fait de la Société de la sclérose en plaques un chef de file dans le secteur de la recherche centrée sur le patient. Elle a également dirigé des discussions pancanadiennes avec des acteurs du milieu de la SP, et ainsi mis des chercheurs en SP en contact avec des personnes touchées par la SP dans le cadre d’un dialogue sur les priorités pour la recherche sur la SP au Canada. La passion de Mme Lee pour les sciences a produit des retombées positives dans un certain nombre de collectivités au Canada. En plus de son expérience en entreprise, elle est aussi une fervente bénévole dans le milieu des services de santé sans but lucratif, et a ainsi fait des contributions significatives dans un certain nombre d’organismes et d’initiatives. Son expérience en neurosciences, combinée à ses compétences en direction, en création de partenariats et en gestion de talents, fait d’elle le choix idéal pour diriger Parkinson Canada avec succès dans l’avenir.

joyce-gordon-parkinson-canada

Nous sommes heureux d’accueillir Mme Lee à Parkinson Canada. Nous sommes aussi reconnaissants envers Joyce Gordon de la portée incroyable du travail qu’elle a accompli et qu’elle continuera d’accomplir pendant qu’elle passe le flambeau. Mme Gordon a été la force motrice sous-jacente à bon nombre de nos réussites importantes, y compris l’intégration de six organismes Parkinson en 2016, ce qui a renforcé Parkinson Canada. Elle a également dirigé l’élaboration de lignes directrices sur le diagnostic et le traitement de la maladie de Parkinson et, en 2019, la deuxième édition des Lignes directrices canadiennes sur la maladie de Parkinson a été publiée. Mme Gordon a également été une force directrice dans le cadre de l’Étude nationale de la santé des populations relative aux maladies neurologiques, qui a fourni des données importantes sur l’ampleur et l’étendue des maladies neurologiques. En partenariat avec la communauté scientifique et des établissements de santé, elle a également dirigé la création du Réseau Parkinson Canadien Ouvert (RPCO), dont le lancement public aura lieu au printemps. Au cours des prochaines semaines, il y aura de nombreuses occasions de souhaiter à Joyce Gordon tout le succès possible après son imminent départ à la retraite. Entretemps, tous les membres du conseil d’administration remercient chaleureusement Mme Gordon de son engagement continu envers Parkinson Canada et les personnes que nous servons. Elle a été une source d’inspiration pour nous tous.

Karen Lee s’est perfectionnée tout au long de sa vie et de sa carrière. Elle a hâte de prendre la barre de Parkinson Canada afin de réaliser la prochaine phase de notre plan stratégique.

Marlin Stangeland,
Président du conseil d’administration,
Parkinson Canada