Notre historique


Composé de six organismes de bienfaisance autrefois indépendants et œuvrant dans le domaine de la maladie de Parkinson au sein d’une fédération, Parkinson Canada est devenu un seul et même organisme de bienfaisance pancanadien œuvrant dans le domaine de la santé, le 1er janvier 2016. Voici quelques-uns des jalons de l’histoire de Parkinson Canada – et de ses prédécesseurs – tel qu’il a évolué au cours de ses 52 années d’activité. Nous soulignons le dévouement des milliers de bénévoles, d'employés et de donateurs dont la contribution et les efforts inlassables ont préparé le terrain à ces accomplissements. 


1965
Canadian Parkinson’s Disease Association/L’association canadienne du Parkinson est constituée en personne morale, et sa mission repose sur la recherche, l’éducation et les services. Parmi les administrateurs qui prennent part à la première réunion se trouvent le maire de Toronto, Charles Mortimer c.r, le Dr Ronald Tasker et le Dr André Barbeau, ce neurologue de réputation internationale dont les travaux de recherche entrepris en 1960 ont montré que la maladie de Parkinson résultait d’un manque de dopamine.

1966
Des groupes populaires se forment à Victoria, à Vancouver, à Winnipeg, à Toronto et à Montréal.

1969
La B.C. Parkinson’s Disease Association est constituée en personne morale et partage son conseil d’administration avec le Vancouver Neurological Centre jusqu’en 1984. (Elle prend le nom de Société Parkinson Colombie-Britannique le 14 septembre 2002.)

1971
L’organisme est renommé The Parkinson Foundation of Canada/La Fondation Parkinson du Canada.

1972
La Saskatchewan Parkinson’s Disease Foundation est enregistrée en tant qu’organisme de bienfaisance.

1973
La Parkinson’s Society of Alberta est constituée en personne morale.

1977
La première section régionale est constituée au Manitoba.

1979
La Parkinson’s Disease Society of Ottawa-Carleton (Ontario) est constituée en personne morale. (Elle prendra le nom de Société Parkinson Ottawa en 2002.)

1980
Des bénévoles créent et dirigent le groupe de soutien aux personnes atteintes de la maladie de Parkinson de London (Ontario).

1981
On lance le Programme national de recherche en mettant sur pied le premier Comité consultatif scientifique.
La Parkinson Foundation of Canada accorde sa première bourse de recherche d’une valeur de 150 000 dollars au Dr Clement Young de l’Hôpital Toronto Western affilié à l’Université de Toronto.

1983
La Parkinson’s Disease Society of Nova Scotia est fondée. (Elle prendra le nom de Société Parkinson Canada – Région des Maritimes en 1999.)

1984
Au cours du lancement de la première Semaine de la sensibilisation à la maladie de Parkinson au Canada, le président honoraire Murray Koffler rend hommage à la Fondation et invite les personnes atteintes de la maladie de Parkinson à en parler sans crainte.
Les bulbes de tulipes du Dr James Parkinson sont offerts pour la première fois au Canada, dans la région d’Ottawa : 10 000 bulbes sont vendus.

1985
Le Dr André Barbeau officialise la fusion de la section québécoise avec la Parkinson Foundation of Canada, et plaide en faveur d’une solidarité bénévole.

1986
Victoria Epilepsy and Parkinson’s Centre (Colombie-Britannique) est constitué en personne morale.

1987
Un groupe de soutien est créé à Terre-Neuve-et-Labrador.

1988
Près de 20 000 bulbes de tulipes du Dr James Parkinson sont vendus lors de la première vente annuelle à l’échelle du pays.

1989
La Parkinson Society of Fredericton (Nouveau-Brunswick) se dote d’une charte.
La section de Saint-Jean (Nouveau-Brunswick) est l’hôte conjoint de l’assemblée générale annuelle et du congrès de la Parkinson Foundation of Canada. Cet événement servira de modèle pour l’organisation des assemblées et des congrès itinérants de la Fondation.

1990
Sept membres de la section de Toronto (Ontario) organisent la première Grande randonnée.
Première partie de baseball « Pitch In for Parkinson’s » des Blue Jays. Le lanceur John Cerutti enregistre un message d’intérêt public de 30 secondes.

1993
L’une des premières bourses de recherche de la Parkinson Foundation of Canada est accordée au Dr Pierre Blanchet.

1994
Les ventes de bulbes de tulipes du Dr James Parkinson atteignent le chiffre de 100 000 à l’échelle du pays (alors qu’il était de 20 000 en 1988).

Le Dr A. Jon Stoessl reçoit une subvention de fonctionnement de deux ans pour étudier les mécanismes sous-jacents aux complications résultant du traitement dopaminergique de la maladie de Parkinson.

1996
La Parkinson Foundation of Canada appuie la mise en œuvre et la validation de la première échelle d’évaluation nord-américaine servant à mesurer la qualité de vie des personnes atteintes de la maladie de Parkinson.

2000
La Grande randonnée célèbre son 10e anniversaire avec 38 randonnées et la collecte de 641 191 $ dans l’ensemble du pays.

2001
L’organisme prend le nom de Parkinson Society Canada/Société Parkinson Canada. Un nouveau logo est créé et l’énoncé de mission est modifié.

Tous les organismes canadiens qui viennent en aide aux personnes atteintes de la maladie de Parkinson signent une entente.

Le Centre national d’information et de référence est inauguré.

2002
La Bourse de conférence Donald Calne est créée pour permettre aux intervenants et professionnels de la santé d’entendre certains des spécialistes de la maladie de Parkinson les plus renommés du monde.

En deux ans, la Grande randonnée double ses revenus et atteint la somme de 1 266 574 $.

2003
La Société Parkinson Canada, de concert avec Santé Canada, produit un rapport intitulé « La maladie de Parkinson : ses répercussions sociales et économiques », qui, pour la première fois, présente des statistiques économiques sur la maladie de Parkinson.

2004
La Société Parkinson Canada est l’hôte de la 8e Journée internationale de la maladie de Parkinson, réunissant tous les groupes d’intervenants qui œuvrent dans ce domaine.

Au congrès annuel du Collège des médecins de famille du Canada, la Société Parkinson Canada offre aux médecins de famille une trousse d’information et de ressources récemment conçue.

La Grande randonnée Parkinson atteint de nouveaux records : 1,7 million de dollars grâce à 74 randonnées.

2005
La Société Parkinson Canada célèbre son quarantième anniversaire.

2006
Plus de 70 délégués canadiens participent au premier Congrès mondial sur la maladie de Parkinson à Washington, D.C.

Un rapport sur la maladie de Parkinson est publié dans le Globe and Mail pour sensibiliser la population à la maladie, à la recherche, aux services d’éducation et aux événements communautaires.

2007
Le Programme national de recherche de la Société Parkinson Canada investit 1,1 million de dollars dans la recherche sur la maladie de Parkinson.

La Société Parkinson Canada contribue à mettre sur pied l’Alliance pour la recherche sur la maladie de Parkinson, qui réunit la Société Parkinson Canada et 50 chercheurs et cliniciens canadiens de premier plan dans le but de trouver des moyens de collaborer entre eux, de promouvoir et de défendre l’excellence des soins cliniques et de la recherche consacrée à la maladie de Parkinson.

La Société Parkinson Canada lance son nouveau site Web en avril, dans le cadre du Mois de la sensibilisation à la maladie de Parkinson.

La Grande randonnée recueille la somme record de 2,1 millions de dollars grâce à plus de 12 000 participants à 80 randonnées dans l’ensemble du pays.

2008
La Société Parkinson Canada contribue à mettre en place la Coalition des organismes caritatifs neurologiques du Canada.

La Société Parkinson Canada lance sa nouvelle campagne publicitaire nationale « Rien n’est facile lorsque votre propre corps se retourne contre vous ». La campagne a été conçue par TAXI 2, une agence de création réputée.

2009
Le gouvernement fédéral annonce un investissement de 15 millions de dollars dans la toute première étude portant sur la prévalence et les répercussions des maladies neurologiques au Canada.

La Grande randonnée permet de recueillir plus de 2,3 millions de dollars grâce à la participation de plus de 13 000 marcheurs dans 87 localités du Canada.

2010
La Société Parkinson Canada célèbre ses 45 années de services.
Pour son 20e anniversaire, la Grande randonnée se donne un nouveau nom : la Grande Randonnée Parkinson.

2011
Le Dr Stanley Fahn présente la 8e conférence Donald Calne intitulée « Perceptions erronées (mythes) et erreurs des patients et des médecins à l’égard du traitement de la maladie de Parkinson ».

2012
La Société Parkinson Canada publie les premières Lignes directrices canadiennes sur la maladie de Parkinson approuvées par la Fédération des sciences neurologiques du Canada.

La Grande Randonnée Parkinson recueille plus de 3,24 millions de dollars dans 100 localités du pays.

2013
La Société Parkinson Canada accueille le 3e Congrès mondial sur la maladie de Parkinson à Montréal (Canada).
Le Dr Edward A. Fon et le Pr Kalle Gehring, financés par le Programme national de recherche, découvrent la structure tridimensionnelle de la protéine Parkin.

2014
Un module d’apprentissage offert en ligne par la Société Parkinson Canada est agréé par le Collège des médecins de famille du Canada.

L’Agence de la santé publique du Canada et Organismes caritatifs neurologiques du Canada publient un rapport sur l’Étude nationale de la santé des populations relative aux maladies neurologiques. L’étude de quatre années, au montant de 15 millions de dollars, examine l’ampleur de 14 maladies chroniques, dont la maladie de Parkinson, leur incidence sur les Canadiens, les facteurs de risques et les coûts économiques qui y sont liés, ainsi que l’utilisation des services de santé.

Le Dr Jacques Drouin, chercheur financé par le Programme national de recherche, découvre un mécanisme qui module les niveaux de dopamine dans le cerveau.

2015
La Société Parkinson Canada célèbre 50 années de services.

La Grande Randonnée Parkinson célèbre son 25e anniversaire.

2016
Le 1er janvier 2016, six sociétés indépendantes joignent leurs forces et deviennent Parkinson Canada, qui a un mandat pancanadien de servir la communauté Parkinson d’un océan à l’autre.